80% des cambrioleurs passent par la porte d’entrée de votre logement pour commettre leurs méfaits. Si cette dernière résiste, 1/3 essaieront de passer par les fenêtres ou le garage. Renforcer la sécurité des portes et fenêtres de votre logement n’est donc pas un conseil anodin, mais une vraie bonne idée. Et voici comment faire.

Renforcer la sécurité des portes

Une porte n’est jamais inviolable. En fait, le but est de retarder le plus possible les cambrioleurs pour les décourager. En effet, si un voleur met plus de 3 minutes à ouvrir votre porte, il s’enfuira par peur du risque de se faire repérer.

Il faut donc que votre porte d’entrée résiste longtemps aux attaques extérieures pour qu’elle soit sécurisée. Le meilleur dispositif est bien sûr la porte blindée, conçue spécialement à ces fins. Pour être sûr de la qualité de votre porte, il faut que cette dernière réponde à la norme A2P (Assurance Prévention Protection) créée en 1984 pour protéger les individus des intrusions et des incendies.

Pour les blocs portes blindés, la norme dresse quatre niveaux de résistance : A2P BP porte vitrée, A2P BP1, A2P BP2 et A2P BP3. La porte blindée A2P BP3 est la plus sécurisée, pouvant résister à l’attaque d’un cambrioleur professionnel. Son niveau de résistance est maximal : elle résiste à l’effraction pendant 15 minutes, quel que soit les outils utilisés.

Si vous ne souhaitez pas investir dans un bloc porte blindée, il vous est toujours possible de renforcer vous-même votre porte. Choisissez une porte d’entrée pleine en PVC (un matériau très résistant au fort pouvoir isolant) et remplacez l’encadrement actuel par un encadrement métallique. En complément, vous pouvez visser des tôles de blindage en acier sur votre porte.

Renforcer la sécurité des fenêtres

A l’instar d’une porte, une fenêtre n’est jamais inviolable. Il faut ainsi la sécuriser assez pour retarder les malfrats et les faire abandonner leur projet.

Pour sécuriser vos fenêtres, il vous concentrer sur le vitrage, la quincaillerie et les volets. Il vous faut ainsi une fenêtre minimum double vitrage retardataire d’effraction, possédant une gâche anti-dégondage (empêche de dégonder la fenêtre), un entrebâilleur (empêche l’ouverture totale) et une grille de sécurité. Equipez ensuite vos fenêtres de volets roulants à verrouillage automatique pour une sécurité optimale.

Enfin, d’autres éléments comme le toit ou votre porte de garage sectionnelle doivent être sécurisés. Dans le cadre de la porte de garage, cela peut passer par la domotique : en automatisant l’ouverture de la porte, cette dernière devient plus résistante et plus difficile à ouvrir. Pour le toit, renforcez sa sécurité en installant des verrous antieffraction spécifiques aux fenêtres de toit et velux.

 

En suivant ces conseils, votre logement gagnera autant en sécurité que vous en sérénité !

Similar Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *