Trouver du travail en intérim lorsqu'on est senior

Dans le monde du travail, les seniors correspondent aux plus de 45 ans. Avec les jeunes, c’est la population pour laquelle le marché du travail est le moins favorable une fois au chômage. Il existe cependant des solutions pour les seniors qui se trouvent trop jeunes pour partir à la retraite ou qui s’ennuient.

Pourquoi l’intérim ?

Les missions en intérim ont la réputation d’être précaires ; cependant, pour les seniors, c’est l’occasion de donner plus de souplesse et de diversité à sa vie professionnelle.

Déjà, l’intérim pour les seniors est présent dans tous les domaines : ressources humaines, comptabilité, gestion, etc. Les missions proposées couvrent tous les niveaux de compétence, de la même manière que pour les autres types de contrat. Par ailleurs, l’intérim peut servir de test de compétence qui sera susceptible d’évoluer en CDI. Dans tous les cas, la période d’intérim réaffirme et actualise les savoir-faire, ce qui ouvre davantage de portes pour un futur emploi, même après 45 ans.

Il faut aussi savoir que les agences d’intérim sont intimement liées à Pôle Emploi et l’Apec (Association pour l’Emploi des Cadres) : ces deux organismes apportent des conseils sur l’emploi en fonction des profils, dispensent des formations et animent des ateliers dans le but de retrouver un emploi.

Deux solutions pour l’emploi des seniors

L'emploi en intérim pour les seniors grâce au mangement de transition

L’intérim seniors n’est pas la seule solution pour la reconversion des plus de 45 ans. Il y en a deux autres : l’intérim cadre et le management de transition.

L’intérim cadre englobe des missions engendrées par un surcroît d’activité ou par un salarié absent. L’objectif d’un intérimaire cadre est d’obtenir un poste en CDI.

Au  contraire, le management de transition est destiné aux personnes qui souhaitent continuer à exercer ou à partager leurs compétences, surtout si elles ont eu des fonctions managériales auparavant. Elles interviennent sur des missions stratégiques pour les entreprises qui en font la demande (gestion de crise, restructuration, accompagnement d’une fusion…). Le management de transition peut être pratiqué en profession libérale, en tant que gérant, ou en étant salarié (portage salarial ou emploi en intérim). Ce type de contrat n’est pas voué à aboutir à un CDI.

A partir de l’âge de la retraite, renseignez-vous sur la loi cumul emploi retraite qui vous permettra, sous conditions, d’avoir une activité professionnelle en complément de votre retraite.

Similar Posts