Le débat sur le retrait du permis de conduire à partir d’un certain âge fait rage. En effet, aujourd’hui, une personne de 75 ans a deux fois plus de risques de mourir sur la route. Outre un danger pour eux-mêmes, certains seniors, en s’obstinant à prendre le volant, sont de véritables dangers pour les autres. Certains seniors, soucieux de préserver leur autonomie, suivent des stages et des formations afin d’améliorer leur comportement sur la route.

Une prise de conscience

Si les séniors ne sont pas plus dangereux que les autres tranches de la population au volant, leurs accidents sont souvent spectaculaires et très médiatisés. Contresens sur l’autoroute, renverser un piéton sans s’en rendre compte…voici quelques exemples d’accidents provoqués par les seniors.

Avec l’âge, la concentration diminue, les sens et les réflexes sont moins bons qu’avant et la fatigue se fait sentir plus rapidement. Ce qui nuit à une conduite sûre. Très fragiles, les conséquences sur les personnes âgées en cas d’accident sont souvent dramatiques.

Prendre conscience de ses capacités et de son état de santé, voilà déjà un premier pas de franchi. Les incidents en voiture à répétition peuvent être un bon déclencheur pour prendre conscience que quelque chose ne va plus.

Si avec l’âge les conducteurs deviennent plus prudents, une longue expérience de la route ne les dispense pas d’une petite prise de conscience et parfois, d’une remise à niveau.

Comment adapter son comportement ?

Pour préserver leur sécurité et celle des autres usagers, certains séniors se sont décidés à suivre des stages de remise à niveau, dans une auto-école à Villeurbanne ou partout en France.

Ces stagiaires d’un genre nouveau doivent, avant tout, (re)découvrir les nouveautés du sens de la route. Nombreux sont les plus âgés qui ont appris à conduire alors que les sens giratoires n’existaient pas par exemple. De nombreux nouveaux panneaux ont également fait leur apparition sur les routes françaises.

Les stages, passés par exemple dans une auto-école à Lyon, font également prendre conscience des dangers de certains médicaments sur la conduite.

La nouvelle technologie des véhicules actuels est également l’un des sujets abordés pendant le stage. Et comme les difficultés rencontrées sur la route sont le propre de chacun, les stages s’adaptent au niveau et aux besoins de chaque senior stagiaire.

Pour plus d’informations, vous pouvez consulter le site de l’ECF : http://www.ecf.asso.fr/Formation-permis/Voiture/Formation-seniors

Similar Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *