Pour la sécurité des logements mais aussi pour sa grande facilité d’utilisation, la motorisation de portail est de nos jours de plus en plus plébiscitée par les Français. Si un portail battant ou coulissant offre déjà des avantages en termes d’espace et de praticité, la motorisation permet d’aller encore plus loin en rajoutant une dimension sécuritaire et en améliorant la facilité d’utilisation des portails. Le point.

Quelle marque de motorisation de portail choisir ?

Selon le type de votre portail, il vous faudra une automatisation adaptée. En effet, les motorisations de portails coulissants et les motorisations de portails battants sont différentes car elles n’opèrent pas tout à fait les mêmes actions.

Le mieux reste le portail coulissant, qui est le meilleur en termes de gain de place. Cela dit, le portail battant fait aussi très bien l’affaire et sa motorisation coût moins cher. Il est cependant important de bien choisir sa motorisation afin qu’elle corresponde parfaitement au spécifié de votre portail et de votre terrain, mais aussi à vos exigences.

En effet, il vous est possible de choisir différents types de motorisations, comme celles qui fonctionnent avec un détecteur de présence ou celles qui ne fonctionnent que sur télécommande. Selon vos envies et votre budget, voici une sélection de marques qui proposent des motorisations robustes, traitées contre la rouille ainsi que la corrosion, répondant aux exigences des normes européennes, et donc de très bonne qualité :

  • Somfy ;
  • Emalu ;
  • Came ;
  • Nice ;
  • Faac.

Comment installer une motorisation de portail ?

Vous vous dites peut-être qu’une motorisation de portail est bien pratique, mais que vous n’avez ni l’envie ni le courage de vous occuper de l’installer. C’est normal ! La pose d’une motorisation de portail peut être confiée à un professionnel, surtout avec pose de rails au sol.

En effet, des travaux de maçonnerie sont nécessaires pour aménager l’automatisme du portail, de même que des travaux d’électricité : un branchement à une arrivée de 220 volts est nécessaire pour le bon fonctionnement de votre portail motorisé.

Votre seule mission sera de bien entretenir votre dispositif afin qu’il reste praticable et fonctionnel pendant longtemps. Pour cela, il vous suffit de dégager les rails des mauvaises herbes et de nettoyer votre dispositif en cas de besoin. Vérifiez le bloc-moteur tous les 3 à 6 mois pour vérifier qu’il ne s’encrasse pas. C’est tout !

Enregistrer

Similar Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *