Pour cette année, la grande nouveauté est la possibilité de résilier son assurance emprunteur à la date d’anniversaire de celle-ci, et ce tous les ans. Si auparavant, l’emprunteur n’avait le droit de changer d’assurance que dans les 12 mois qui suivent la conclusion de son crédit immobilier, aujourd’hui, il a le droit d’en changer chaque année. Il faut savoir que ce droit s’ouvre à toutes les catégories d’emprunteurs, même aux seniors. Ainsi, pour vous aider à mieux voir sur le sujet, voici quelques explications.

Les seniors, autrefois limités par leur âge

Comme il a été dit plus, la possibilité de résiliation de l’assurance emprunteur s’ouvre à tout souscripteur. Il faut reconnaître que les banques et les institutions de crédit sont assez réticentes à accorder un prêt immobilier aux seniors, encore moins une assurance emprunt. Généralement, ces derniers n’y ont droit que lorsqu’ils sont prêts à contracter une assurance très coûteuse en plus d’une assurance décès et invalidité.

D’ailleurs, les contrats groupe proposés par les banques ne sont habituellement pas ouverts aux personnes dont l’âge dépasse 65 ans. Par ailleurs, si le prêt immobilier en question est accordé, la personne ne doit pas avoir plus de 75 ans. La seule alternative pour elle serait d’opter pour un délai de remboursement ne dépassant pas 10 ans. Dans certains cas, elle n’est pas assurée jusqu’à la fin de son contrat de prêt.

La délégation d’assurance, une alternative intéressante pour les seniors

Afin d’accéder à une assurance emprunteur au-delà de 65 ans, il est vivement conseillé de se tourner vers la délégation d’assurance. Optez, dans ce cas, pour les professionnels de l’assurance. Ces derniers sauront répondre à vos besoins. Sachez que vous pouvez même leur demander de réaliser une simulation assurance emprunteur avant que vous ne signiez quoi que ce soit. En plus, cela vous permettra d’avoir une idée de jusqu’où iront leurs garanties.

Faites jouer la concurrence en votre faveur. Pour cela, comparez les différentes offertes. N’hésitez pas à vous rendre sur les sites comparateurs disponibles en ligne. Ainsi, vous aurez un aperçu des diverses offres, et plus important encore soyez attentifs aux détails. Par exemple, regardez bien l’âge limite de la garantie risque de décès, informez-vous également sur le montant d’encours limite couvert ainsi que sur les éventuelles augmentations annuelles des cotisations.

Les taux d’assurance à connaître pour un senior

Sachez que le taux du crédit ne dépend pas de l’âge de l’emprunteur. Mais ce qui fait varier le coût du crédit, c’est le taux de l’assurance emprunteur. Il faut savoir qu’il est plus facile d’emprunter avant 65 ans. Le taux pour le calcul des primes ne varie pas. En général, les assurances proposées par les banques ont des taux entre 0.45 à 0.70 % sur le capital initial.

Au-delà de 65 ans, vous vous trouvez dans la catégorie des « seniors ». Ici, le problème concerne l’assurance décès invalidité. Si vous optez pour l’assurance groupe, le taux peut grimper jusqu’à 1.7 %. Mais toujours est-il que vous pouvez avoir le choix de résilier ce type de contrat et vous diriger vers les organismes assureurs pour la délégation d’assurance.

 

Similar Posts