Chez les plus de 65 ans, les chutes sont la première cause de mortalité. Nombreuses sont les personnes âgées qui continuent à vivre dans leur logement, pourtant seul 6% sont adaptés à l’âge de leurs occupants. Pour éviter les accidents domestiques, voici nos 6 conseils pour sécuriser le logement d’un senior !

  1. Installer une rampe d’escalier

    Lorsqu’un senior vit seul, il est important qu’il puisse accéder à toutes les pièces de la maison sans danger. Ainsi, il est important de sécuriser l’escalier en investissant dans des cannes et en installant des rampes le long des murs. En complément, pour un meilleur équilibre, il existe des plaques antidérapantes qui peuvent être installées sur les marches d’escalier.

  2. Enlever les obstacles

    Les pièces à vivre doivent faire l’objet d’un soin très particulier. Dans les espaces de circulation, évitez les fils électriques qui trainent au sol, enlevez les meubles et plantes des lieux de passage puis fixez les tapis avec de l’adhésif. L’important est que le champ soit libre, sans objet inhabituel dans le chemin sur lequel la personne pourrait trébucher.

  3. Améliorer l’éclairage

    L’éclairage d’une habitation est primordiale pour que le Senior puisse bien visualiser l’espace et appréhender d’éventuels obstacles : des chaises, une table basse, un seuil de porte…

  4. Améliorer les sols

    Parfois, les maisons que l’on acquiert au cours de la vie peuvent être décorées de sols glissants sans que l’on s’en rende compte. Lorsque l’on vieillit, il est important de repenser l’aménagement pour renforcer la sécurité. Par exemple, il existe des revêtements spécifiques pour la salle de bain afin que le sol ne soit jamais glissant, même lorsqu’il est mouillé.

  5. Sécuriser la cuisine

    Dans la cuisine, le danger n°1 est la chaleur. Les risques de brûlures sont une réalité, de même que les risques de chute. Ainsi, il est important d’avoir des dispositifs de cuisson et des outils adaptés : voyant lumineux pour la chaleur, casseroles légères à porter, table roulante pour déplacer les récipients…

  6. Optimiser les rangements

    Le réflexe n°1 pour limiter le risque de chutes est de ranger les objets à portée de main des Aînés. Dans le salon, la télécommande ou le téléphone doivent être à proximité du fauteuil. Dans la chambre, l’extinction des lumières doit être proche du lit 1 personne ou du lit 140×190. Dans la cuisine, enfin, les ustensiles de cuisine doivent être assez accessibles pour éviter l’utilisation d’échelles ou d’escabeaux.

Similar Posts