placement immobilier retraite

De nombreux français choisissent un investissement locatif ancien en guise de placement retraite: en effet en choisissant un bien immobilier ancien, il est possible de réaliser une économie de 20% à 30% sur le prix du m² , tout en garantissant un revenu mensuel sûr. Pour bien préparer sa retraite, l’immobilier en Val de Marne, offre des réelles opportunités d’un placement locatif. Zoom.

placement immobilier retraite

Quel rendement pour l’investissent immobilier locatif ancien ?

En termes de rendement et de rentabilité, l’investissement immobilier locatif ancien est tout aussi intéressant que le neuf :  les intérêts des emprunts, les charges locatives et les travaux de réhabilitation et de réfection sont déductibles de la base imposable. Il est important de souligner que les biens immobiliers anciens destinés à la location, qui font l’objet de travaux d’aménagement et d’agencement les rapprochant des standards des neufs peuvent prétendre aux mêmes dispositifs fiscaux que les logements neufs dans le cadre de la loi Scellier.

Pour le choix de l’emplacement de votre bien immobilier, vous pouvez par exemple acquérir une maison à Champigny sur Marne centre ou profiter de la vente d’un appartement à Nogent sur Marne Marne Beauté.

Par exemple, n’hésitez pas à consulter les annonces de vente de l’agence ORPI ICP située à La ueue en Brie (en cliquant sur le lien) pour vous faire une idée de l’état du marché.

Avantages fiscaux relatifs à un investissement locatif ancien

L’immobilier locatif ancien permet la déductibilité de l’intégralité des intérêts, générés par le crédit immobilier contracté pour le financement, des revenus locatifs annuels sans aucune contrainte ou restriction. Ce qui signifie que la base imposable de l’impôt foncier est revue à la baisse.

Font l’objet de déduction tous les frais de dossier, les primes d’assurance décès- invalidité et autres charges liés à l’emprunt immobilier. Les travaux de rénovations, d’aménagement et d’agencement entrepris pour améliorer la qualité du logement et qui sont justifiés par une facture, sont également déductibles.

Bon à savoir : au cas où le montant des travaux excède celui des recettes locatives générées, la différence est imputable à hauteur de 10700 € au revenu imposable du propriétaire bailleur.

Attention :  il ne faut guère négliger que l’emplacement et une gestion locative optimale sont les clés de la rentabilité d’un tel projet. Car il est évident que trouver des locataires tout au long de l’année, gérer les dépenses et les charges locatives et bien entretenir son bien sont autant de facteur à prendre en compte, pour garantir le succès d’une telle entreprise. Alors, convaincus?

Similar Posts