feu de cheminee

L’installation d’un nouvel appareil de chauffage ou la modernisation de vos installations nécessite une fine analyse des solutions existantes afin de concilier efficacité énergétique, maîtrise des dépenses et confort. Pour bien choisir et vous aider à trouver la meilleure solution, Portail Senior répond aujourd’hui à 4 questions clés.

Votre habitation permet-elle l’installation d’un chauffage au bois ?

Avant d’acheter des bûches de bois compressées écologiques, il vous faudra tout d’abord vérifier que votre habitation regroupe les conditions nécessaires à l’installation d’un nouvel appareil de chauffage. Ces conditions sont les suivantes :

  • Disposer d’un conduit de fumée ou prévoir son installation
  • Disposer d’un espace suffisant pour faire installer l’appareil et stocker les bûches de bois

NB :

 pour optimiser votre espace de stockage, pensez à faire livrer des bûches compressés. L’entreprise Brazeco livre par exemple des bûches compressées/compactées sous forme de palettes. 1 palette complète est équivalente à 5 stères de bois traditionnel.

Quels sont précisément vos besoins ?

Deux cas de figures peuvent se présenter :

  • Vous cherchez un appoint à votre principale source de chauffage ?
    Il est dans ce cas conseillé d’équiper votre cheminée d’un insert ou d’un foyer fermé, ou bien d’installer un poêle.
  • Vous souhaitez installer un appareil relié au chauffage central et pouvant par exemple produire de l’eau chaude ?
    La meilleure solution s’avère être l’installation d’une chaudière manuelle ou automatique.

Quel combustible choisir ?

Vous pouvez opter pour :

  • Des bûches : les bûches compressées ou compactées sont plus écologiques que les bûches traditionnelles. Contenant 2 fois moins d’humidité que le bois de chauffage traditionnel, les bûches compressées disposent aussi d’un pouvoir calorifique supérieur.
    Voir le classement du bois de chauffage
  • Des plaquettes : obtenues par le broyage de branches ou d’arbres forestiers. Elles disposent d’une valeur énergétique comprise entre 2700 et 3600 kWh par tonne.
  • Des granulés : obtenus par la compression de sciures de bois (résineux et feuillus). Très denses, les granulés disposent d’un pouvoir calorifique d’au moins 4600 kWh par tonne.

 

Quel que soit votre choix, renseignez-vous sur la provenance des combustibles et privilégiez un approvisionnement local.

 

Similar Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *